Spécial jeûne de Ramadan

Mardi 18 août 2009, , 497 visites

Dieu dit dans le Coran : « O vous qui avez cru ! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés. Peut-être craindriez-vous Dieu. »

Dieu dit dans le Coran : « O vous qui avez cru ! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit à ceux qui vous ont précédés. Peut-être craindriez-vous Dieu. »

Les savants ont dit : les obligations concernant le jeûne sont les suivantes :

1. L’intention. A ce propos, le Prophète a déclaré : « Celui qui n’a pas pris l’intention de jeûner pendant la nuit avant l’aube ( le fajr) n’a pas jeûné. » ( Rapporté par al Bayhaqi et Ad Daraqutni qui considérait que les transmetteurs du hadith sont dignes de confiance.)
2. 2. Le fait de s’abstenir de manger, de boire et de relations sexuelles avant l’aube et jusqu’au coucher du soleil.

Plusieurs choses invalident le jeûne :

- Ce que l’on fait entrer volontairement à l’intérieur du corps et de la tête, ou ce que l’on fait entrer volontairement au niveaux des deux voies, c’est-à-dire des parties intimes, comme le lavement par exemple.
- Le fait de vomir volontairement. D’après Abu Hurayra, le Messager de Dieu a dit : « Celui qui vomit malgré lui alors qu’il jeûne, il n’est pas dans l’obligation de rattraper son jeûne. Et s’il vomit volontairement (s’il provoque le vomissement), qu’il rattrape son jour de jeûne manqué. » (Rapporté par Abu Dawud et At-Tirhmidhi).
- Les rapports sexuels complets.
- L’émission du sperme
- Les menstrues.
- Les lochies (l’écoulement du sang après la naissance)
- La folie et l’apostasie.

Après la mention des obligations vient la mention des recommandations :

Il est recommandé de hâter la rupture du jeûne et de retarder la prise du repas avant l’aube. Le prophète a dit : « Les hommes ne cesseront d’être dans le bien tant qu’ils hâteront le moment de la rupture du jeûne. » (Al Boukhari , Muslim)
Il a dit également : « Ma communauté ne cessera d’être dans le bien tant qu’elle hâtera le moment de la rupture du jeûne et retardera le moment de la prise du repas avant l’aube. »Ahmed
Il est recommandé également d’abandonner pendant le jeûne les mauvaises paroles et de s’abstenir de tout propos mensonger. Le Messager de Dieu a dit : « Celui qui ne laisse pas la parole mensongère et le fait d’agir trompeusement, Dieu n’a nul besoin qu’il laisse sa nourriture et sa boisson. » (Al Bukhari)

Les sages musulmans ont distingué plusieurs degrés du jeûne :

1. Le premier consiste à s’abstenir de nourriture et de relation sexuelle.
2. le second consiste à maîtriser chacun de ses membres (dont la langue fait partie), en s’abstenant de tout péché et de tout acte nuisible.
3. le troisième consiste à écarter de son cœur de toute mauvaise pensée.
4. le quatrième consiste à ne conserver à l’esprit que le souvenir de Dieu seul.

Mes frères et sœurs en Islam, le jeûne amoindrit le désir et rend impraticable les voies que suit normalement le diable.
Le Prophète a dit : « Le diable certes court dans le fils d’Adam comme le sang coule (dans ses veines). » Cette version est celle rapporté par Al Boukhary et Muslim. Une autre version ajoute : « Rendez donc étroites par la faim les voies que le Diable emprunte. »
Le jeûne permet également au croyant d’obtenir le pardon pour ses fautes. Le Prophète a dit : « Celui qui jeûne le Ramadan avec foi et n’attendant sa récompense que de Dieu, ses péchés passés lui sont pardonnés. » (Al Bukhary)
Le Prophète a dit également : « Au moment de rompre le jeûne, il revient au jeûneur une invocation qui n’est pas rejetée. »(Rapporté par Ibn Majah et Al Hakim)
Nous demandons à Dieu de nous accorder Sa Miséricorde pendant ce mois béni. Allâhumma âmin

Sermon sur le Jeûne donné au Centre Islamique de Genève.