Les malheurs qui touchent les uns et les autres (certains plus que d'autres) pendant leur vie terrestre, ne sont pas toujours des punitions divines : parfois ils le sont, parfois pas.

Mardi 31 mars 2020, par Anas, 22 visites

Dans la vie d’après la mort, le malheur qui touche quelqu’un est une sanction (ayant pour objectif la rétribution mais aussi la purification). Par contre, dans ce monde, certes, une difficulté touchant quelqu’un ne se produit (comme tout bonheur) (...)

Voir en ligne : https://www.maison-islam.com/articl...