La Nuit d’Al-Qadr

Jeudi 2 septembre 2010, , 251 visites

La communauté musulmane entière assiste actuellement à une proposition d’un don extrêmement précieux, un don qu’Allah (SWT) octroie à certains de Ses serviteurs sujets à une rigoureuse sélection, il s’agit de "la nuit d’Al-Qadr".

Commençons tout d’abord par les exemples de sélections qu’Allah (exalté soit-Il) a opéré le long de l’Histoire de l’humanité :

· Il a élu parmi la totalité des êtres humains les prophètes.

· Il a élu parmi l’ensemble des prophètes les cinq messagers doués de fermeté, à savoir : Noé, Abraham, Moïse, Jésus et Mohammed (BP sur eux).

· Il a élu parmi ces messagers doués de fermeté Mohammed (BP sur lui).
Il s’agit en fait d’une élection, d’une préférence, d’un don qu’Il t’accorde en raison d’un bien préalable qui réside dans ton tréfonds.

· Il a élu Moïse pour qu’il soit le seul messager auquel Allah a parlé de vive voix.
« Et (Allah) dit : « Ô Moïse, Je t’ai préféré à tous les hommes, par Mes messages et par Ma parole. Prends donc ce que Je te donne, et sois du nombre des reconnaissants ». » (TSC, Al-’A`râf:144.) Dans un autre verset, Il lui dit- ce qui peut être traduit par : « Moi, Je t’ai choisi. Ecoute donc ce qui va être révélé. » (TSC, Tâ-Hâ : 13)

· Il a élu Marie deux fois tel que l’indique le verset : « Ô Marie, certes Allah t’a élue et purifiée ; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes. » (TSC, ’Al-`Imrân (LA FAMILLE D’IMRAN) : 42).

· Il a élu le Prophète Mohammad (BP sur lui) appelé dès lors : "le prophète élu".

· Il lui a élu ses compagnons : Abou Bakr, Omar, Othman, Ali, Hamza … (qu’Allah les agrée).

· Il a élu parmi l’ensemble des communautés celle de Mohammed (BP sur lui) : « Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes… » (TSC, ’Al-`Imrân (LA FAMILLE D’IMRAN) : 110).

· Il a élu au sein de cette communauté les martyrs : « …et qu’Il choisisse parmi vous des martyrs… » (TSC, Al-`Imrân (LA FAMILLE D’IMRAN) :140)

· Il a de même élu au sein de cette communauté les récitateurs du Coran. Ils sont nommés "les proches d’Allah et Ses privilégiés".

· Il a privilégié parmi les lieux "`Arafa", parmi Ses créatures les anges, et parmi Ses anges "Gabriel" pour enseigner les révélations qu’Allah inspire à Ses prophètes.

· Il a préféré parmi les jours "Dhol-Hidja"et parmi les lieux "La Mecque",

· Il a élu parmi les nuits "la nuit d’Al-Qadr" à laquelle il n’a pas donné d’équivalent, et Il a élu parmi Ses Serviteurs ceux qui réussiraient à la vivre.
Voyez-vous comment l’octroi des dons de Al-Wahhâb progresse ? Il s’approche de toi de plus en plus, d’ailleurs Il t’a beaucoup élu : Il t’a élu, parmi ces 6 milliards, pour être musulman. Voire, Il t’avait déjà privilégié par rapport à la totalité des créatures pour faire de toi un être humain. Vois-tu les animaux dans la rue ? Vois-tu combien Il t’a préféré parmi Ses créatures ?

· Ces gens qui accomplissent le Tawâf autour de la Ka`ba, ils furent élus parmi une multitude qui souhaitaient être à leur place ces jours-ci, ils sont en train de jouir d’un don très précieux décerné par Al-Wahhâb (SWT).

Revenons au don qu’Al-Wahhâb nous propose ces jours-ci, à savoir : La nuit d’Al-Qadr…

Comment être parmi les élus qui l’atteindront ? Il suffit de faire une seule chose : t’exposer à cette nuit. Comment ? En t’évertuant à l’adoration d’Allah pendant ces dix jours où elle est susceptible d’avoir lieu… Il n’est élu pour atteindre cette nuit que celui qui se propose en disant :

· Me voilà mon Seigneur, présent : à la mosquée, à l’accomplissement de bienfaits, au maintien des liens de parenté, aux invocations, aux aumônes, au Tawâf... bref, à tout ce qui me permet d’étaler le bien qui réside dans mon tréfonds devant Toi, ô Al-Wahhâb, pour que Tu me décernes ce don qu’est la nuit d’Al-Qadr.
Que de fois Il t’a privilégié...! Il a tout d’abord fait de toi un être humain, puis t’a honoré de l’Islam, et voilà qu’Il t’a maintenu en vie pour atteindre Ramadan. Vous souvenez vous de la nécrologie du dernier jour du mois de Chauj`ban ? Le Prophète même (BP sur lui) suppliait Allah en disant : ô Allah, garde-moi vivant jusqu’au Ramadan. Une fois ayant atteint Ramadan, il s’évertuait à solliciter encore Allah, mais cette fois en disant : ô Allah, garde-moi vivant jusqu’à la nuit d’Al-Qadr

En avait-il tellement besoin quoi qu’il soit déjà le prophète ? Bien sûr, c’est la rétribution d’Allah que l’on recherche.

Louanges à Allah, nous voilà donc élus puisque nous avons atteint Ramadan, et nous sommes au seuil des dix derniers jours. D’ailleurs, Il dit (SWT)- ce qui peut être traduit par : « C’est Lui qui vous a élus ; » (TSC, Al-Hajj (Le Pèlerinage) :78)

Signification de Al-Qadr

Allah (SWT) dit- ce qui peut être traduit par : « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. » (TSC, AL-QADR (LA DESTINEE) : 1-5).

Le terme "Al-Qadr" présente un double sens :

- Le statut éminent, l’estime, le grade élevé, le grand standing, la valeur, l’honneur. Ce même terme figure dans le verset où Allah (SWT) dit- ce qui peut être traduit par : « Ils n’ont pas estimé Allah comme Il devrait l’être… » (TSC, Az-Zoumar (LES GROUPES) : 67).

Tu peux t’attribuer ce mérite au cours de ces quelques jours à venir. Que tu t’évertues à adorer Allah tous les dix derniers jours de Ramadan car souviens-toi qu’il y a eu un décalage d’un jour avec d’autres pays chez qui la nuit que tu pourrais négliger pourrait bien être la nuit d’Al-Qadr. Cette nuit mérite bien ton effort. Vois-tu combien de fois elle fut répétée juste dans cette courte sourate ? Trois fois, outre le titre, dans une sourate de cinq versets.

Si l’on médite un peu sur ce style interrogatif : Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? La réponse est que cette nuit a tellement de mérite dont la définition s’avère inexprimable, c’est un mérite qui dépasse déjà tes capacités mentales.

- L’autre sens d’Al-Qadr est la prédestination des vies, des subsistances, du bonheur, du bien, de l’estime, du statut, des bienfaits. La prédétermination de tout ceci s’opère cette nuit en particulier. A ce sujet, Allah (SWT) dit-ce qui peut être traduit par : « Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, durant laquelle est décidé tout ordre sage. » (TSC, Ad-Doukhân (LA FUMEE) : 3-4).

Par la sagesse d’Allah, tout est déterminé cette nuit. Là, une question s’impose :

N’est-il pas vrai que tout est déjà prédestiné avant toute existence ? C’est vrai, mais c’est l’ordre de mettre en application ces décisions qui est donné aux anges la nuit d’Al-Qadr, à partir de laquelle, ces décisions prédestinées de toute éternité seront dès lors mises en vigueur dans notre vie pour l’année à venir, aussi bien au niveau des individus qu’à celui de la communauté de Mohammed (BP sur lui).

Ce n’est donc pas une nuit normale. La décision relative à ta destinée est prise cette nuit. Sur quel état aimerais-tu être alors qu’Allah décide de ton sort ? Adonne-toi à Son adoration cette nuit, tâche de t’en remettre à Lui, pour qu’Allah trouve en toi un serviteur qui mérite Ses dons, Ses biens, Sa miséricorde, Sa subsistance, Sa victoire, Sa rétribution, Sa guidance. Qui sait ? Peut être si notre communauté entière frappe à Sa porte, elle remporterait l’année prochaine une belle victoire. C’est la nuit de la dignité, de la récompense, de l’estime.

Quels sont les mérites de la nuit d’Al-Qadr ?

« …Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit… » (TSC, AL-QADR (LA DESTINEE) : 4). Le verbe "descendent" esquisse une scène où des troupes d’anges amassés parsèment le ciel de ce bas monde. Pourquoi cette multitude ? Pourquoi ce festival ?

C’est en commémoration annuelle du jour où le Noble Coran fut révélé à Mohammed (le meilleur de toutes les créatures) pour guider l’humanité sur cette terre vers le bien et la lumière du Sentier d’Allah (SWT). C’est une nuit de miséricorde car c’est le même jour où la révélation fut inspirée à Mohammed (BP sur lui) qui devînt dès lors le messager d’Allah. Allah (SWT) dit-ce qui peut être traduit par : « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers. » (TSC, Al-’Anbiyâ’ (LES PROPHETES) : 107).

C’est une nuit de lumière car c’est à partir de cette même nuit que la lumière de l’Islam s’est répandue sur terre. C’est une nuit de guidance car c’est à partir de cette même nuit que la guidance fut octroyée à l’humanité. C’est une nuit de miséricorde car c’est à partir de cette même nuit que la miséricorde fut accordée à toutes les créatures de l’univers. C’est une nuit de pardon et d’absolution car c’est à partir de cette même nuit que le pardon et l’absolution furent donnés aux repentants.

Il s’agit d’une cérémonie à laquelle assistent les anges et l’Esprit (ou Gabriel). Mais pourquoi cette distinction quoique Gabriel soit à l’origine un ange ?

C’est que Gabriel mérite une estime particulière, c’est lui qui se charge d’enseigner les révélations qu’Allah (SWT) inspire à Ses prophètes, et qui, depuis la mort du Prophète (BP sur lui) ne descend plus ici-bas, il doit donc occuper une place de choix cette nuit. Il vient constater où l’on est avec le Coran, nous la communauté du Coran !

Gabriel et les Anges seront là pendant les quelques jours à venir ! Imaginez-vous la splendeur du seuil que vous allez franchir ? Ressentez-vous la valeur des dons d’Al-Wahhâb ?

Passons au dernier verset de la sourate : « Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube » (TSC, AL-QADR (LA DESTINEE) : 5).

Certains pensent que la nuit d’Al-Qadr n’est qu’une simple demi heure pendant cette nuit. Or, ils ont complètement tort, elle commence à partir du coucher du soleil jusqu’à l’apparition de l’aube du lendemain. Elle est paix de la part d’Allah par Sa miséricorde, paix de la part des anges par leur imploration du pardon et l’absolution en faveur des êtres humains de ce bas monde. Ils sont aussi nombreux que les gouttes d’eau lorsqu’il y a une averse qui inonde la terre, ils envahissent les mosquées et tout endroit témoignant d’un bienfait quelconque et sollicitent la rétribution d’Allah pour nous.

C’est une nuit de conciliation, de pacification entre Allah et Ses Serviteurs.

Savez-vous à quoi je songe à chaque fois que je lis la sourate d’Al-Qadr ? Je songe à la sourate de Joseph : Je trouve notre communauté assimilée à Jacob lorsqu’il fut frappé de cécité après avoir perdu Joseph, notre cas s’exprime par le verset- qui peut être traduit par : « Et il se détourna d’eux et dit : « Que mon chagrin est grand pour Joseph ! »… » (TSC, Yoûsouf (Joseph) :84). Alors que notre communauté patauge dans ce bas monde à tort et à travers, vient la nuit d’Al-Qadr tout comme l’odeur de Joseph qui suscita l’espoir chez Jacob à nouveau : « …leur père dit : « Je décèle, certes, l’odeur de Joseph,… » (TSC, Yoûsouf (JOSEPH) : 94).

Quant à nous les musulmans, j’imagine que nous ressemblons aux frères de Joseph, éloignés du sentier d’Allah, honteux de la médiocrité de leurs marchandises lorsqu’ils dirent : « Ô al-`Azize, la famine nous a touchés, nous et notre famille ; et nous venons avec une marchandise sans grande valeur. Donne-nous une pleine mesure, et fais-nous la charité. Certes, Allah récompense les charitables ! » (TSC, Yoûsouf (JOSEPH) : 88).

J’imagine la nuit d’Al-Qadr nous dire : « Pas de récrimination contre vous aujourd’hui !... » (TSC, Yousouf (JOSEPH) : 92).

J’assimile tout à notre état aujourd’hui : la joie de Jacob, l’égarement des frères de Joseph, le pardon, la miséricorde. Tous ces sens si subtils s’expriment par "la nuit d’Al-Qadr".

Quelle en est la récompense ?

Quelle est la rétribution qu’Allah octroiera à celui qui s’adonne à Son adoration la nuit d’Al-Qadr en particulier ?

1] La Nuit d’Al-Qadr vaut mieux que mille mois de bienfaits :

Allah (SWT) dit-ce qui peut être traduit par : « La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. »

Elle vaut mieux que mille mois, ce qui équivaut quatre vingt quatre ans, c’est à dire la moyenne de la vie de l’homme sur terre, elle est donc meilleure que ta vie entière si tu la consacres exclusivement à l’adoration d’Allah. C’est là que réside le don qu’Allah te décerne. C’est la nuit du commencement de la miséricorde et de la guidance de l’humanité sur terre.

Allah (SWT) a fait de sorte que le Prophète (BP sur lui) oublie la date exacte de cette nuit. Ceci n’est pas gratuit, c’est pour qu’Il te voie en train de t’évertuer à L’adorer.

Si je te promets de retrouver chaque jour mille livres pourvu que tu te réveilles à cinq heures du matin chaque jour pour une période de dix jours consécutifs, tu vas certes t’efforcer à le faire. Pourtant il ne s’agit que de mille livres, alors qu’Allah t’offre quatre vingt quatre ans, ta vie entière donc à gagner en une seule nuit :

· Un seul bienfait équivaut à quatre vingt quatre ans de bienfaits ;

· Une courte prière de deux rak’a équivaut à quatre vingt quatre ans de prières ;

· Une seule aumône équivaut à quatre vingt quatre ans d’aumônes ;

· Une seule larme équivaut à quatre vingt quatre ans de sanglots versés pour l’amour d’Allah ;

· Un seul baiser sur la main de ta mère équivaut à quatre vingt quatre ans de piété à l’égard d’elle.

2] L’exaucement des invocations

Soufyane Ath-Thawri (qu’Allah l’agrée) dit : les invocations cette nuit me sont plus chères que la prière car c’est la nuit de l’exaucement des invocations

Les compagnons du Prophète (qu’Allah les agrée) disent : « on préparait pour cette nuit d’abondantes invocations. »

3] L’absolution des péchés :

Le Prophète (BP sur lui) a dit : « Quiconque demeure en prière durant la Nuit d’Al-Qadr, entraîné qu’il est par la foi et l’espérance en Allah, verra ses péchés passés pardonnés. »

Non seulement les bienfaits augmentent, mais de plus, les péchés sont effacés. Comme Il est généreux, comme Il est tendre, comme ils sont débordants les trésors d’Al-Wahhâb. Quelle sera ta propre réaction si tu obtenais toutes ces grâces ?

A cet égard, Allah (SWT) pose une question réprobatrice- qui peut être traduite par : « Ou bien détiennent-ils les trésors de la miséricorde de ton Seigneur, le Puissant, le Dispensateur par excellence. » (TSC, Sâd:9)

Il en avance de même la réponse lorsqu’Il dit (SWT) – ce qui peut être traduit par : « Dis : « Si c’était vous qui possédiez les trésors de la miséricorde de mon Seigneur, vous lésineriez, certes, de peur de les dépenser. Et l’homme est très avare ! » (TSC, Al-’Isrâ’ (LE VOYAGE NOCTURNE) : 100).

4] L’affranchissement de l’Enfer :

Tu étais au bord d’un abîme de Feu, c’est Allah qui t’en a sauvé. Tu es maintenant affranchi. A cet égard, il faut mettre en considération que le généreux parmi les hommes, lorsqu’il émancipe son esclave, il ne revient jamais sur sa parole. Figure-toi donc quelle serait l’attitude d’Al-Wahhâb à ton égard ? Si tu réussis à être émancipé cette année, tu ne seras jamais exposé à l’Enfer.

Quelle est la date de la nuit d’Al-Qadr ?

La date exacte de la nuit d’Al-Qadr nous fut dissimulée, ce qui explique pourquoi le Prophète même (BP sur lui) ne la savait pas. D’ailleurs, il faisait sa retraite contemplative durant les dix premiers jours, puis les dix autres, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il apprit que cette nuit se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadan. D’après ‘A’icha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (BP sur lui) a dit : « Cherchez la nuit d’Al-Qadr durant les dix dernières nuits impaires du mois de Ramadan. »

De grands Oulémas ont dit que c’est la veille du vingt septième jour du Ramadan. Or, ceci a fait quand même objet de controverse, car d’autres, comme Ibn Hajjar, disaient que sa date était variable, et qu’elle se déplaçait entre les dix derniers jours du mois, selon la volonté d’Allah (SWT).

Quel fut donc le comportement du Prophète (BP sur lui) durant ces dix derniers jours ?

D’après `A’icha (qu’Allah l’agrée) : « Lorsqu’il ne restait du mois de Ramadan que les dix derniers jours, il veillait la nuit, réveillait sa femme et s’abstenait de tout rapport charnel. »

Elle dit également : « Le messager d’Allah (BP sur lui) s’appliquait dans ses pratiques religieuses durant le mois du Ramadan et surtout dans les dix derniers jours plus qu’il ne le faisait dans d’autres mois et d’autres jours. »

Conclusion :

Reste à dire qu’il y a une seule chose dont il faut se méfier, sinon on risque de manquer la nuit d’Al-Qadr, à savoir : les disputes, les querelles, bref tout ce qui va à l’encontre du verset : « Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »

Tâchez donc d’être à la hauteur de cette multitude de dons qu’Allah (exalté soit-Il) vous propose : une nuit meilleure que mille mois, quatre vingt quatre ans de bienfaits dans ta balance, exaucement des invocations, absolution des péchés, affranchissement de l’Enfer.

Qu’un serviteur recherche l’affection de son Seigneur, c’est normal. Or l’étonnant, c’est lorsque le Seigneur recherche si ardemment l’affection de Son serviteur..!!