L’association Pas à Pas en procès

Lundi 18 septembre 2006, , 201 visites

A la suite d’un article concernant le traitement fait aux femmes qui portent le foulard dans les organismes publiques dans lequel l’association Pas à Pas montrait la souffrance de ces femmes et mettaient en évidence les applications à géométrie variable de cette loi, un agent municipal de la mairie de St Martin d’Hères a porté plainte pour diffamation contre l’association Pas à Pas et son président.

Pas à Pas

A la suite d’un article concernant le traitement fait aux femmes qui portent le foulard dans les organismes publiques dans lequel l’association Pas à Pas montrait la souffrance de ces femmes et mettaient en évidence les applications à géométrie variable de cette loi, un agent municipal de la mairie de St Martin d’Hères a porté plainte pour diffamation contre l’association Pas à Pas et son président.

De nombreuses femmes ont témoigné de la souffrance qu’elles vivent et de certains comportements malveillants voir insultants à leur encontre.

Des parents d’élèves avaient aussi subi l’injustice de se voir demander d’enlever le foulard pour accompagner les enfants aux sorties scolaires, et cette question n’est toujours pas résolu dans certaines communes, sans que personne ne s’en soucie, ni parmi les défenseurs des libertés individuelles ni parmi les associations musulmanes censées représenter le culte musulman auprès des instances de la république.

Vous pouvez aider ou obtenir des renseignements en écrivant à l’association Pas à Pas à :

pasapas2005@free.fr

Le procès doit avoir lieu le 10 octobre au tribunal correctionnel de Lyon. Affaire à suivre…

Pas à Pas
Voir en ligne : Site internet de Pas à Pas