Khotba de l’Aïd al fitr 2012

Aïd al fitr 2012, Grenoble

Dimanche 19 août 2012, , 901 visites

Khotba de l’aïd al fitr 2012 à Alpexpo.

Qu’Allah accepte de nous, nous pardonne et nous mette parmi les sincères.

Par notre Imam Redha, que Dieu le gratifie de Sa misericorde.

Louange à Allah, (que sa grandeur soit exaltée) ; nous le louons, nous lui implorons secours, nous lui demandons pardon et nous demandons sa protection,( que sa grandeur soit exaltée), contre les maux de nos âmes et les maux de nos actes. Celui qu’Allah (que sa grandeur soit exaltée) guide, rien ne peut l’égarer ; et celui qu’il égare, rien ne peut le guider et j’atteste qu’il n’y a pas de divinité à part Allah (unique, sans associé) et j’atteste que Mohammed est son serviteur et messager.

La parole la plus sincère est celle du livre d’Allah (le Coran), la meilleure direction est celle de Mohammed (paix et bénédiction soient sur lui et sur sa famille), la pire des choses est l’innovation (dans la religion) et toute innovation est un égarement et tout égarement est à l’enfer.

Ceci dit, : chers frères chers sœurs je vous recommande ainsi qu’a moi-même la crainte d’Allah, alors craignez Allah ainsi Il vous accordera sa miséricorde, et rapprochez-vous de Lui par ce qu’il aime et agrée, embellissez-vous par le vêtement de la piété, chers musulmans que votre fête soit bénie, qu’Allah accepte votre jeûne et vos veillées (prières de nuit), ainsi vos aumônes, et enfin tous le reste de vos obéissances.

Comme vous vous êtes réjoui de votre jeûne réjouissez-vous de votre fête de rupture du jeûne, comme vous le savez celui qui jeûne à deux moments de joie, lorsqu’il rompt son jeûne, et lorsqu’il rencontre son seigneur, vous avez accompli vos obligations, obéi à votre seigneur, jeûner, lu le coran, et vous avez accompli l’aumône, alors félicitation pour ce que vous avez accompli, recevez la bonne nouvelle par la permission d’Allah et sa grâce, réjouissez-vous soyez joyeux et propagez la joie et le bonheur autour de vous, c’est votre droit de vous réjouir et d’avoir le plaisir de profiter de ce jour de fête, ce jour est un jour ou il faut s’embellir, du droit des musulmans le jour de leur joie d’entendre des belles paroles, un discours encourageant.

Chers frères chères sœurs dans la foie : Allah a envoyé Muhammad - paix et bénédiction soient sur lui et sur sa famille- avec la guidée et la religion de la vérité, la bonne nouvelle et un message avertisseur pour tous et à toute la création ; pour sortir les gens de l’obscurité de la mécréance et de l’égarement à la lumière du monothéisme et de la foi, des ténèbres de l’ignorance à la lumière de la connaissance et la sagesse, de l’adoration de l’âme et le diable à l’adoration du roi le juge , Allah a légiféré la religion de l’islam pour qu’elle soit un mode de vie pour l’humanité et à appliqué ses précepte et ses instructions en toute circonstance, il n’y a pas une affaire dans la vie de ce bas monde ou l’islam ne peut pas intervenir ; pour atteindre le but pour lequel l’être humain a été crée, : Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour M’adorer., (Althariaat : 56), pour que leur foi, leur culte leur comportement, leur propre personne, leur éthique, leur politique et leur éducation soient ainsi en concordance avec la voie de l’islam,

Dis encore : « dis Ma salât et mes actes de dévotion, ma vie et mon trépas sont entièrement voués à mon Seigneur, le Maître de l’Univers, qui n’a point d’associé. Tel est l’ordre que j’ai reçu et auquel je suis le premier à me soumettre. »[du bétail : 162 163] l’islam a montré à sa nation les fondements de leur religion dans la sincérité envers Allah, et la dévotion de l’unification de leur seigneur, pour lui vouer un culte exclusif et nulle ne mérite ces adorations à part lui, ni un ange rapproché ni un prophète messager - il leur a expliqué la foi aux anges, les livres célestes qu’il a révélé à ses prophètes, comme la Torah la Bible, les Psaumes les pages d’Abraham et le Coran, à part que le coran tient un autre statut auprès d’Allah, À toi aussi Nous avons révélé le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération(el-maida, 48), que l’être humain sache et doit croire qu’il n’est que passager dans ce bas-monde ; passera par la tombe, et cette dernière soit un bien ou un tourment pour lui, puis la résurrection, les livres, la balance des œuvres, , Ce jour-là, le Paradis sera rapproché des vertueux 90 et l’Enfer sera exposé aux réprouvés 91,(les poètes), chers musulmans l’islam a expliqué à sa nation les règles sur lesquelles doit se baser le foyer familial, que cette famille soit la première cellule de la construction de la société, et a instauré des règles entre les époux, et chaque conjoint a des devoirs et des droits, les a invité à l’éducation de leurs enfants dans la foi pour construire des générations pieuses et qu’ils soient utile à leur familles et à la société, ses membres sont des blocs solide pour construire une société propre.

Ibnoul qaim a dit celui qui délaisse l’enseignement de son enfant de ce qui lui est bénéfique, il aura commis certes un grand mal, la plupart des problèmes dont lesquelles sont impliquées nos enfants c’est à cause des parents.

L’islam a montré les droits des parents par la Charité : Adorez Dieu, sans rien Lui associer ! Soyez bons envers vos parents,[les femmes : 36],le droit des enfants à l’éducation et l’orientation : Ô vous qui croyez ! Préservez vos personnes et vos familles de l’Enfer [interdiction : 6],. Chers Musulmans : l’islam a expliqué les bases de la relation social, et qu’il les a établi sur la foi et la fraternité : Les croyants ne sont-ils pas des frères ? Réconciliez donc vos frères et craignez Dieu, afin de mériter Sa miséricorde.[chambres : 10], et a appelé les croyants à l’harmonie et le fait de se conseiller :

« L’image des croyants dans les liens d’amour, de miséricorde et de compassion qui les unissent les uns aux autres est celle du corps : dès que l’un de ses membres est malade, tout le reste du corps souffre d’insomnie et de fièvre. »,et les a exhortés à protéger chacun d’entre eux la dignité de son frère et à l’abri de l’humiliation, et en s’efforçant de lui venir en aide,« Le musulman est le frère du musulman ; il ne doit pas le tromper ni le trahir. Tout ce qui appartient au musulman est sacré pour le musulman : son honneur, ses biens et son sang. La crainte d’Allah se trouve ici (il dit ceci en indiquant son cœur). Le seul fait de mépriser son frère musulman suffit pour que la personne sombre dans le mal. « Celui qui dissipe à un Musulman l’une des situations affligeantes de ce bas monde Dieu lui en dissipera une de celles du jour de la résurrection ».

Les a guidés aux bonnes mœurs et les bonnes coutumes ; il a ordonné d’être véridique, suivre la loyauté, la droiture, la charité, la justice, le pardon, la patience, la bonté, la générosité, leur a interdit les actes répréhensibles ; comme le commérages, la médisance, la calomnie, la haine, la rancœur, ridiculiser les musulmans, la moquerie et la mauvaise opinion sur les musulmans. Il a incité les musulmans à la coopération et l’harmonie entre eux, les avertit des différends qu’ils peuvent avoir entre eux, et leur a ordonné à l’union de la parole : Attachez-vous tous fermement au pacte de Dieu, et ne vous divisez pas[Al-Imran : 103],Et ne vous disputez pas sinon vous fléchirez et perdrez votre force[Anfal : 46].

Il a ainsi ordonné de garder les droits public de toute la création ; préserver les droits des parents dans la justice et la bienveillance, et les droits des enfants en matière d’orientation et de conseil, et les droits des parents dans le lien et l’affection, respecter le droit de l’orphelin dans la pitié et la compassion, et de l’honneur des femmes, et le droit du voisin qu’il soit musulman ou non-musulmans, Que l’aversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas à commettre des injustices ! Soyez équitables, vous n’en serez que plus proches de la piété ! Craignez Dieu ! Dieu est si bien Informé de ce que vous faites.[table : 8].

De ses spécificités, l’honneur et la dignité est attribué à la piété, Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien Informé.[chambres : 13]non pas pour le prestige, l’argent ou un poste quelque conque, par la piété l’homme reçoit les honneurs. Parmi les caractéristiques de cette religion : elle construit une société divine, l’Islam réglemente et organise ses affaires privé, publiques, politique et économique ; la vie des musulmans est relié par cette religion et non par les opinions, les caprices et les passions des gens et ce qu’ils aiment.

Omar a dit, méfiez-vous des gens de la raison, parce que les hadiths du prophète les ont épuisé alors ils ont fait des fatwas par la raison,comme cela doit être les musulmans chers frères chers sœurs, -, il s’agit d’une société civile et religieuse en même temps, c’est votre mode de vie.

O Musulmans : le musulman représente sa religion avec diplomatie, tu es représentant de ta religion que dis-je tu es un ambassadeur, et porte un message sincère de sa nation, et sa religion, doit avoir une moralité irréprochable, doit défendre les questions de religion.

Ô musulmans : Ceci est votre religion, soyez fière, ayez confiance en cette religion accrochez-vous à elle, et sachez qu’Allah vous donnera la vie d’ici-bas et l’au-delà,

O Musulmans, O vous qu’Allah a rassemblé par la fraternité de l’Islam et l’Association de la foi ! Craignez Allah, méfiez-vous des machinations de vos ennemis qui se cachent parmi vous, qui veulent vous étalez et enflammer l’inimitié entre vous,

Chers frères chers sœurs : Le fait de rapprocher entre les musulmans fait parti des aumônes par les quelles le croyant se rapproche chaque jours vers son seigneur, chers frères chers sœurs : pour le plus grand bienfait de réconcilier entre les gens notre messager nous a permis le mensonge qui permet de faire le bien, quand il dit, ((n’est pas menteur celui qui réconcilie entre les gens raconte quelque chose de bien et dit quelque chose d’utile)).

Si deux groupes de croyants en viennent aux mains, réconciliez-les ! Mais si l’un d’eux se montre intransigeant, combattez alors l’agresseur jusqu’à ce qu’il s’incline devant l’ordre de Dieu. S’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et impartialité, car Dieu aime les gens équitables.

Craignez Allah, respectez le sang, les biens, et l’honneur des gens, faites que les intérêts des musulmans soient au-dessus de tout, et délaisser tout conflit intellectuel ou différends qui peuvent être entre vous, pour que l’intérêt de l’Islam soit au dessus de tout, cherchez à résoudre vos problèmes avec un esprit sage,

Les musulmans sont des gens ouverts qui accueillent tous les progrès qui apporte des avantages pour l’humanité, ils ne sont pas ennemis de la science, la technologie ou de la nouvelle civilisation. Cependant, l’islam n’acceptera pas d’être subordonnés ou se fondre dans toutes les autres cultures et civilisations comme beaucoup d’autres religions, l’Islam est la religion protégée et éternelle d’Allah.

En outre, il est une source d’honneur et de fierté que l’Islam, à travers son credo, le droit et la culture, a fournie beaucoup pour l’humanité que d’autres civilisations n’ont pas réussie. Les musulmans sont donc capables de surmonter leurs problèmes et régler leurs différends avec l’aide d’Allah.

Ils devraient donc s’efforcer de comprendre la réalité de leur religion et la nature de leur message de façon à être en mesure de s’acquitter de leurs responsabilités envers eux-mêmes et l’humanité en général, en tenant compte de la parole d’Allah qui signifie : "... Dieu ne modifie point l’état d’un peuple tant que les hommes qui le composent n’auront pas modifié ce qui est en eux-mêmes.... "(Ar-Raad : 11)