"Beaucoup d'associations d'aide aux femmes se retrouvent sans subvention", dénonce 'Osez le Féminisme en Isère'

Mercredi 22 novembre 2017, , 34 visites

Le Festival "Brisons le silence" a lieu toute la semaine dans le bassin lyonnais : une sensibilisation aux violences conjugales, qui sont à l'origine de 38% des viols. Justine Perrin, ancienne présidente de l'association Osez le Féminisme 38, dénonce un manque de moyens pour lutter contre ce mal.

Voir en ligne : https://www.francebleu.fr/infos/soc...