60 ans d’existence d’Israël, 60 ans de crimes et d’expulsions !

Avec les 4 enfants assassinés par l’armée d’occupation israélienne le vendredi 2 mai dernier, le score des vaillants militaires israéliens s’élève à 438 personnes assassinées depuis janvier 2008 dont 58 enfants assassinés en quatre mois, la plupart dans la bande de Gaza.

jeudi 8 mai 2008

Pendant ce temps les radios, journaux et télévisions médias nous innondent de programmes célébrant les 60 ans à la gloire d’Israël.

Ce silence complice sur l’occupation et le nettoyage ethnique nous devons le briser !
RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION POUR LA LEVÉE DU SIÈGE DE GAZA !

SAMEDI 10 MAI à 16h place de la comédie MONTPELLIER

- stands de la ccippp34 et AP-LR
- A l’appel de la CCIPPP34, AP-LR et AFPS34
- Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien
- Association des Palestiniens Languedoc-Roussillon
- Association France Palestine Solidarité


PROJECTION-DÉBAT

MERCREDI 21 MAI à 20H15

au DIAGONAL-CAPITOLE

Présenté par la CCIPPP34 et AP-LR

(et le soutien de l’AFPS34)

En avant première à Montpellier,

séance unique : NAKBA, PALESTINE 1948

Documentaire de Ryuichi Hirokawa (131 mn - 2008). Né en Chine en 1943, retour au Japon en 1945. Il a été un des premiers reporters à enregistrer des images du massacre de Sabra et Chatila qui ont parcouru dans le monde entier. Nombreux reportages au Proche-Orient et à Tchernobyl dans les années 80 et 90, il est fondateur et directeur de la revue de photojournalisme depuis 2004.
Enfant au drapeau
C’est un film de témoignages sur la période de 1948 à nos jours, avec des Israéliens, des réfugiés palestiniens et leur héritiers, tourné de façon autobiographique. HIROKAWA Ryuichi se rend au Kibbutz Daliya,40 ans après un premier séjour, pour recueillir des témoignages de ces résidents. Entre 1967 et 70, alors que Hirokawa y vivait et travaillait, il a découvert un jour des ruines d’un village juste à côté du Kibbutz. Il avait fini par comprendre que le kibbutz a été bâti sur les ruines du village palestinien détruit par les Israéliens. Ce village s’appelait Daliyat Al-Rawha. Il fut bouleversé et choqué par cette vérité et voulu retrouver les anciens villageois palestiniens, mais c’était très difficile à cause des conflits incessants. Dans ce film ce photographe et cinéaste japonais reconnu par la critique internationale, montre sa quête pour retrouver les témoins de ce village. Il brosse ainsi un tableau de 60 ans de l’exil palestinien...


Voir en ligne : CCIPPP34.

Portfolio

Dans la même rubrique

2 mai

Ferme pédagogique : un nouveau départ

Salam alkm / Bonjour à tous Cette cagnotte a pour but de donner un coup de pouce à la ferme de "Ryad le jardinier". Une ferme à visée pédagogique et éducative en bio. Pour en savoir plus sur le projet vous pouvez visionner ce (...)

2 mai

10 derniers jours

10 jours, après c’est fini, 10 jours, mais surtout 10 nuits, 10 nuits pour prier et pour lire, pour parler et pleurer, pour se souvenir et se rappeler qu’il suffirait d’une nuit pour vraiment te (...)

2 mai

Horaires de prières

Vous avez sans doute remarqué les différences (petites ou grandes) qu’il y a sur les calendriers, les applications, et par conséquent dans nos mosquées. Quelle application, quel calendrier choisir pour être en phase avec votre (...)