Soutenons Zeyneb, exclue de son collège pour 3 jours pour avoir osé porter un tee-shirt "Palestine libre !"

lundi 15 février 2010

Zeyneb D., élève de 3ème au collège Claude Bernard de Villefranche-sur-Saône (69400), est victime d’une exclusion de 3 jours pour avoir osé porter en classe un tee-shirt « Palestine libre ! ».

Son professeur d’histoire avait, dans un cours précédent, fait l’éloge d’Israël, reprenant à son compte toute la rhétorique justifiant la colonisation de la Palestine.

Zeyneb a eu le courage de s’opposer à cette propagande en venant le lendemain en classe avec un tee-shirt : « Palestine libre ! ».

Sommée de cacher son tee-shirt ou de quitter le cours, Zeyneb, face aux cris de son professeur, a préféré sortir de classe. Le professeur s’en est alors pris aux défenseurs de la cause palestinienne, les taxant de « charlots » et de « charlatans ».

La direction du collège, prenant fait et cause pour le professeur, a décidé d’exclure pour trois jours l’élève Zeyneb...

Parce que nous n’acceptons pas qu’un enseignant face la promotion d’un état colonial et raciste, parce que nous saluons le courage de Zeyneb de s’être opposée, avec ses propres moyens, au prosélytisme de son professeur :

Nous demandons l’annulation immédiate de la sanction (prévue pour prendre effet le 2 mars) et la pleine et entière réhabilitation de Zeyneb.

Nous demandons en outre que Zeyneb et ses camarades puissent bénéficier à l’avenir d’un enseignement d’histoire de qualité, honnête, neutre et respectueux des principes de la République, qui ne fasse pas l’éloge éhontée de la colonisation.
Écrivez au proviseur du collège de Zeyneb : claudeb69@gmail.com avec copie à : ccpp69400@yahoo.fr !

Exemple de mail :

Monsieur le Proviseur du collège Claude Bernard de Villefranche-sur-Saône,

J’ai pris connaissance du cas de Mlle Zeyneb D. que vous avez décidé d’exclure pendant 3 jours pour avoir osé porté en classe un tee-shirt « Palestine libre » et parce qu’elle a quitté le cours, sous les hurlements de son professeur (ce que vous nommez désobéissance !).

Mais vous savez fort bien que Zeyneb ne faisait que répondre à la propagande de son professeur d’histoire, qui dans un cours précédent, faisait l’éloge d’Israël, en parfaite violation des principes de l’école républicaine. Plus tard, ce même professeur s’en est pris aux défenseurs de la cause palestinienne, les taxant de « charlots » et de « charlatans » !

C’est pourquoi je vous demande l’annulation immédiate de la sanction visant Mlle Zeyneb D. et sa pleine et entière réhabilitation. Je demande en outre que Zeyneb et ses camarades puissent bénéficier à l’avenir d’un enseignement d’histoire de qualité, honnête, neutre et respectueux des principes de la République, qui ne fasse pas l’éloge éhontée de la colonisation.

[Signature]

1 Message

  • Soutenons Zeyneb, exclue de son collège pour 3 jours pour avoir osé porter un tee-shirt "Palestine libre !"

    Le 25 février 2010 à 14:11 par M Atmani

    Lettre de protestation adressée au principal du collège à propos de l’inadmissible décision d’exclure Zineb pour avoir arboré un Tee-Shirt "Palestine libre" afin de condamner l’attitude propagandiste sioniste d’un professeur d’histoire

    De : badia benjelloun

    fr

    Objet : Zineb
    À : claudeb69@gmail.com

    Monsieur,

    Si vous obéissez à la dictature qui bâillonne toute parole de résistance à l’injuste, vous déconsidérez la noble fonction de l’enseignement, telle qu’elle nous a été léguée par ceux qui ont construit le pays des Droits de l’Homme.
    Nul ne demande aux Français de se "repentir" des crimes coloniaux que certains gouvernements français ont commis au nom usurpé du Peuple de France.
    Pour autant, il ne faut pas les taire dans l’enseignement de notre histoire.
    Aux devoirs de mémoire tels qu’il nous est fait obligation de célébrer ad nauseam, il faut opposer le devoir d’histoire c’est-à-dire celui des historiens.
    Pour la raison bien simple qu’armés de ce savoir critique, les enfants de France peuvent comprendre que ce qui se passe en Palestine est un crime de guerre inqualifiable, vol de terres, apatheid raciste, politique ségragationniste, ethniciste et suprématiste, assassinant sous des formes multiples, des plus visibles aux plus insidieuses, une population civile sous occupation, bombardements, blocus, restrictions de déplacements.

    Aussi, je suis fière de Zaynab. Elle a compris l’Histoire, contrairement aux négationnistes invétérés du droit des Palestiniens, et elle manifeste qu’elle se range du côté du Droit qui finira par triompher.
    De votre position, vous ne pourrez qu’encourager une telle vaillante petite Française.

    Avec mes senstiments les plus dévoués et les plus "chose-publique" au service des citoyens de notre pays, la France.

    Dr Badia Benjelloun
    Paris

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?