Abdessalam Yassine : le mouvement Al Adl Wal Ihsane est orphelin de son fondateur

jeudi 13 décembre 2012

Nous avons appris avec tristesse le décès de Abdessalam Yassine fondateur de l’école spirituelle et de pensée al Adl wal Ihssane (Justice et Bienfaisance). Ce décès a eu lieu le 13 décembre 2012 à 7H30.

Puisse Dieu lui accorder sa proximité dans la meilleure des demeures et lui offrir la compagnie des prophètes, des véridiques, des martyrs et des pieux, et quelle belle compagnie !


Né en 1928, Abdessalam Yassine est décédé ce jeudi matin à l’âge de 84 ans. Il laisse le mouvement Al Adl Wal Ihsane en deuil et orphelin de son fondateur. Il sera inhumé demain, après la prière du vendredi, à partir de la mosquée Assuna de Rabat.

Pédagogue, puis inspecteur de l’enseignement secondaire et directeur du centre de formation des instituteurs à Casablanca, Abdessalam Yassine est plus connu à partir de 1965, lorsqu’il décide de se tourner vers le soufisme, virage qu’il fera en suivant les enseignements du cheikh Abbès.

Quelques années plus tard, il lance son mouvement Al Adl Wal Ihsane, un mouvement jugé illégal par le gouvernement et qui lui vaudra des années d’emprisonnement et d’assignation en résidence surveillée, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre son engagement dans une approche islamiste fondamentaliste en tenant les rênes de son mouvement. Abdessalam Yassine s’est notamment fait connaitre au moment de la Révolution Iranienne, en soulignant certaines caractéristiques qu’il jugeait méritoires au sujet de l’éducation profonde de la population, y voyant un espoir de réforme du monde arabo-musulman.

1 Message

Un message, un commentaire ?